Les organisateurs du rassemblement anti-réfugiés n’ont pas osé se montrer face à la 30aine d’antifascistes qui s’étaient rassemblés cet après-midi.
Une 12aine des « Mes Os » ont profité de cette occasion pour venir nous insulter au son de « Antifa, fils de pute ».  Dès la traversée des voies du tram, la police a chargé, fait tomber et assené 2 coups de matraque sur l’un des manifestants antifa. On peut encore se demander qui la police protégeait cet après-midi. Si la police a procédé à un contrôle des « Mes Os », elle les a tous laissés repartir au bout d’une 20aine de minutes.